Sports Outdoor

Comment choisir les bons chaussons d’escalade ?

chaussons d'escalade
Avatar
Rédigé par Blog Sport

Choisir le bon modèle de chausson d’escalade peut être extrêmement compliqué au regard des dizaines de chaussures qui existent, surtout si vous n’en avez pas l’habitude. Il existe en effet un certain nombre de critères essentiels à considérer pour espérer faire un choix durable et de qualité, qui répondra à tous vos besoins, et qui vous permettra de réaliser de bonnes performances. Vous souhaitez les connaitre ? Poursuivez donc la lecture !

Le type de fermeture, indispensable pour bien choisir votre chausson d’escalade ?

Le type de fermeture est l’un des paramètres les plus importants à prendre en compte pour bien choisir votre chausson d’escalade. Il en existe traditionnellement trois types : la ballerine (le chausson est uniquement maintenu par un élastique), le lacet et le velcro. Chacun d’eux présente des avantages et des inconvénients et il est important d’en tenir compte pour décider du type de fermeture le plus adapté à vos pieds.

Les fermetures de type ballerine s’enfilent aisément et sont pratiques pour le bloc ; de plus elles ne coutent souvent pas trop cher. Cependant, le maintien qu’elles offrent peut être limité et l’ajustement au pied est généralement peu précis. Les modèles de chausson d’escalade à fermeture Velcro s’enfilent et s’ôtent assez facilement, et s’ajustent parfaitement aux pieds avec un serrage manuel. Ce dernier n’est toutefois pas toujours aussi ajusté et précis que vous le souhaiteriez, et s’use plus rapidement dans le temps.

Les fermetures de types lacet offrent quant à elles un serrage très précis permettant de bien ajuster les chaussons à vos pieds, mais en contrepartie, les chaussures à lacet sont lentes à enfiler et à retirer. A vous donc de décider du modèle qui vous offrira le meilleur compromis ! Pour faire un bon choix, il est tout aussi important de tenir compte de la rigidité du chausson d’escalade.

chaussons d'escalade

Rigidité : que faut-il savoir concrètement à propos de ce critère ?

Loin d’être une affaire de goût, la rigidité est aussi et surtout une histoire de pratique. Des chaussons rigides auront la faculté d’être extrêmement performants sur de petites prises, et sont de fait plus conseillés en falaise. Vous pouvez aussi opter pour des chaussons souples, qui s’avèrent plus performants sur des prises rondes, sur de gros volumes en l’occurrence.

Il est important de rappeler que la rigidité de la paire de chaussures aura incontestablement un certain impact sur les sensations perçues. Plus votre chausson d’escalade sera souple, meilleures seront les sensations pendant la grimpe. À contrario, si les chaussures sont trop rigides, vous aurez l’impression d’escalader avec des chaussures de ski !

De la rigidité de la chaussure dépend aussi la protection qu’elle vous offrira. Si vous êtes fan de terrains accidentés, rocheux ou des pierriers, vous avez grand intérêt à miser sur des modèles pourvus d’un dispositif de protection réellement efficace.

D’autres critères à considérer pour faire le bon choix ?

Pour une bonne sélection de votre chausson d’escalade, n’oubliez pas de considérer le cambre. Loin d’être une obligation ou un gage de performance, il trouve toute son utilité dans les profils déversant, car il facilite la pose des pieds, ceci grâce à un effet de griffe qu’il exerce. Parallèlement, il apporte de la puissance supplémentaire au niveau de vos orteils. En effet, dès que vous chargez un pied, le chausson se déforme et devient plat, et par la même occasion, il réalise une compression sur vos orteils pour leur donner plus de force !

A propos

Avatar

Blog Sport

Chez Blog-sport.fr, nous sommes une équipe de sportifs amateurs et confirmés. Chacun spécialisé dans son domaine, nous partageons des articles sur les sports collectifs, les sports de glisse, les sports de combats, la musculation et les sports outdoor.

Laissez un commentaire